top of page
Rechercher
  • Fairouz GUEDIRA

Comment j'en suis venu à m'intéresser à l'intuition

Dernière mise à jour : 19 avr.


J'ai toujours eu du mal à décider.

Enfin, cela dépend des situations et sujets.


Dans ma 1ère partie de carrière professionnelle, lorsque j’étais banquière d’entreprises, j’ai réalisé que certaines de mes décisions d’entrées en relation et d’octroi de financement ne se basaient pas uniquement sur les éléments chiffrés.


Lorsqu’ensuite, je recrutais des VIE (Volontaire International en Entreprise), j’arrivais à départager mes candidats sur des ressentis, à compétences égales.


À l’inverse, pour certaines décisions plus personnelles, les décisions étaient souvent plus compliquées.


À 36 ans, je décide pourtant de quitter mon emploi dans un grand groupe bancaire sur une intuition : j’allais devenir coach.


Et là, je démarre un cabinet de formation/coaching et j’ai tout le temps des décisions à prendre dont certaines provoquent de l’anxiété.


La même année, je participe à un atelier qui démarrait par un exercice où il fallait deviner le métier des autres participants et j’excelle !


J’essaie de comprendre comment ce qui marche dans un contexte, ne marche pas dans un autre.


Je me rends compte que plus je suis dans le lâcher-prise, plus cela marche.


Je lis, je suis des formations, en France, en Suisse, je m’essaie à plusieurs techniques.

Et surtout, je me passionne sur ce sujet qui m’amuse beaucoup tout en étant aussi très profond. 


Ce parcours ludique à la rencontre de mon intuition a été très bénéfique et a pris 15 ans.


Aujourd'hui, je partage ma passion à travers des formations destinées à managers, dirigeants et leurs équipes. Mon objectif ? Les aider à accéder à leur intuition pour enrichir leurs projets et décisions.


Et je dispose aujourd’hui d’outils pour faciliter mes propres prises de décision.


10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page